La sécurité sociale, c'est donnant-donnant : tu cotises, mais tu reçois quelque chose en contrepartie.

Tu cotises

Cotisations sociales

Tout travailleur belge cède à l'Etat une partie de son salaire brut: les impôts d'une part et les cotisations sociales d'autre part. Les cotisations sociales servent à financer la sécurité sociale : pensions, allocations familiales, etc. En tant qu'étudiant jobiste, tu paies toi aussi des cotisations sociales, mais nettement moins que les travailleurs ordinaires. Les travailleurs ne sont d'ailleurs pas les seuls à verser des cotisations sociales : les employeurs mettent également la main au portefeuille.

Robin des Bois

Les cotisations sociales sont parfois appelées "cotisations ONSS". L'ONSS (Office National de Sécurité Sociale(nouvelle fenêtre)) est l'organisme qui perçoit et gère les cotisations pour ensuite les reverser à d'autres organismes publics (tels que les organismes de pension), qui les allouent à leur tour aux citoyens. En clair, il s'agit de récolter de l'argent et de le redistribuer à ceux qui en ont besoin. Tu peux en quelque sorte voir l'ONSS comme le Robin des Bois des organismes publics.

Tu reçois

La majorité des gens ne se montrent pas particulièrement enjoués lorsqu'ils parlent des cotisations sociales. Personne n'aime renoncer à une partie de son salaire. En revanche, tu n'entendras pas souvent parler de tout ce que t'apportent les cotisations sociales.

Tu économises de l'argent

Il faut savoir que la sécurité sociale peut t'épargner bien des soucis. Prends le cas de ta santé, par exemple. Grâce à la sécurité sociale (donc aux cotisations sociales), tu ne dois pas débourser des sommes astronomiques pour :

  • consulter un kiné quand tu as forcé sur le sport ou au championnat d'Air Guitar;
  • prendre un antidouleur lorsque tu as un peu trop guindaillé la veille;
  • soigner ton rhume des foins, et éviter de ne faire que des cotes de présence pendant tes examens.

Et la liste est encore longue... car en plus des indemnités de maladie et des frais de médecin, les cotisations sociales paient les pensions, les allocations familiales, les allocations de chômage, les indemnités pour les maladies professionnelles, etc. En tant qu'étudiant, certaines de ces allocations te paraissent encore loin, mais dans ton entourage, tu connais sûrement des gens qui en ont déjà eu besoin.

Travailler pour la sécurité sociale

Imaginons que tu t'intéresses à la sécurité sociale. Imaginons ! Tu seras alors peut-être tenté de travailler pour la sécurité sociale, une fois ton diplôme en poche.

A l'ONSS, nous recherchons régulièrement de nouvelles recrues pour nous aider à entretenir et améliorer l'unique système belge de cotisations sociales : juristes perspicaces, économistes futés, informaticiens habiles, comptables astucieux, collaborateurs administratifs éveillés: tous nous sont utiles. Sur le site web de Selor(nouvelle fenêtre), tu peux consulter les offres d'emploi actuelles.

L'ONSS est un environnement de travail stable, tourné vers l'avenir, où tu auras vraiment l'occasion d'apprendre. Nous offrons un salaire plus que confortable, même après déduction des cotisations sociales !

Top