Blog Studentatwork > Le jobiste du mois

Sarah Vanrenterghem 19 ans, étudiante en éducation préscolaire, Zutendaal

Sarah aime travailler en soirée :  “C’est mieux de gagner de l’argent que de rester devant la télé !"

En quoi ton job consiste-t-il ?

Je travaille dans le magasin d’un cinéma à Hasselt où l’on vend des friandises et des boissons. Mes tâches sont très diversifiées : je suis à la caisse, je replie le linge…
En ouvrant le magasin en début de journée, on allume toutes les lumières, on vérifie les appareils à nachos et on enlève les plaques qui protègent le popcorn. Souvent, l’un d’entre nous vérifie si la machine lancée par l’équipe de nettoyage est terminée et on replie alors le linge.

Nous remplissons ensuite la tour Coca-Cola de glaçons. C’est un appareil où les clients peuvent eux-mêmes se servir à boire. Avant que n’arrivent les clients, nous remplissons les rayons sans plus tarder et nous nous installons finalement à la caisse. Pendant que la projection du film est en cours, nous remplissons les rayons et nettoyons. Durant les pauses, nous reprenons place à la caisse.

Ce schéma se répète tout au long de la journée, jusqu’à l’ultime pause de la dernière séance. L’heure à laquelle on ferme dépend de l’affluence. Il arrive qu’un collègue clôture sa caisse tandis qu’un autre est occupé à nettoyer le magasin ou encaisse un paiement. Une fois le magasin fermé, nous nettoyons le sol, la tour Coca-Cola, éteignons la lumière et débranchons éventuellement les appareils, installons les plaques pour le popcorn et fermons la porte à l’arrière du magasin. En tout dernier lieu, nous mettons le linge dans la machine à laver que l’équipe de nettoyage lancera le lendemain matin.

Comment as-tu trouvé ce job ?

Grâce à mon père, qui avait entendu qu’on y recherchait des étudiants. De nos jours, les étudiants sont recrutés par des bureaux d’intérim. On peut s’inscrire en ligne et il existe des journées de l’emploi lors desquelles des jobistes sont recrutés.

Quels sont les aspects positifs et négatifs de ton travail ?

Ce que je préfère, c’est la cohésion entre les collègues : personne n’est mis de côté. Nous nous voyons parfois en dehors du travail. Je retiendrai de ce travail notre amitié.

Avec ce travail, il y a des moments creux et des moments intenses. Personnellement, j’aime les journées animées où je cours du matin au soir.

J’apprécie le fait que les tâches ne soient pas très intensives. Travailler le soir est également un atout car cela me laisse le temps de faire ce que je veux pendant la journée. Et puis, si c’est quand même pour passer la soirée à regarder la télévision, autant se faire un peu d’argent de poche.

Que gagnes-tu et comment dépenses-tu cet argent ?

Je gagne 10,5 € de l’heure. Je mets de côté la plus grande partie de cet argent pour voyager 6 mois au terme de mes études, avant de me lancer dans la vie professionnelle. J’en dépense un peu pour les sorties avec les ami(e)s et les vêtements…