Blog Studentatwork > Le jobiste du mois

Elise Coulonvaux 21 ans, Gestion des ressources humaines, Dinant

Elise a de la chance : elle a pu faire un job qui correspond à ses études.

En quoi ton job consistait-il ?

J’ai eu la chance de faire partie des rares élus qui trouvent un job d’étudiant en lien avec leurs études. J’ai eu l’occasion d’intégrer l’équipe des ressources humaines d’un hôpital non loin de chez moi. Mes tâches étaient principalement la gestion des étudiants (près de 80 étudiants sont embauchés durant l’été), l’accompagnement administratif des travailleurs et le screening des candidatures au niveau du recrutement. Concrètement mon travail était administratif : je m’occupais de sélectionner les étudiants selon leurs qualifications, réaliser des contrats, répondre aux éventuelles questions  des travailleurs, répondre aux candidatures pour les postes ouverts, remplir des déclarations d’accident du travail, répertorier les absences dans le logiciel de la paie, scanner des dossiers et tout un tas d’autres choses spécifiques à la GRH.

Comment as-tu trouvé ce job ?

J’avais déjà effectué précédemment un stage de deux mois dans cet hôpital, également au service RH. Ayant beaucoup aimé mon travail et l’équipe, j’ai envoyé ma candidature comme jobiste pour l’été. C’est un coup de chance car d’habitude, je dois envoyer au moins une dizaine de candidatures avant de recevoir une réponse favorable.

Quels sont les aspects de ce job que tu as appréciés et moins appréciés ?

Ce qui m’a le plus plu, c’est que j’ai pu exercer mon métier. Je pense que c’est vraiment un plus d’effectuer son job étudiant dans sa branche d’étude. Ça permet de voir si on aime vraiment ce que l’on fait et si on est prêt à se  lancer dans le monde du travail. J’ai appris énormément sur mon métier mais également sur mes compétences à travailler seule et/ou en équipe. L’ambiance sur le lieu de travail avec mes collègues m’a vraiment plue. J’ai appris à être autonome, à prendre des initiatives et surtout à être autodidacte. On n’apprend pas toujours tout à l’école, il y a tout de même pas mal de choses que j’ai apprises sur le terrain.

Par contre, les points négatifs, c’est que j’ai dû réaliser de temps en temps des tâches assez répétitives. Heureusement c’était rare. Je suis quelqu’un qui aime le changement et faire de nouvelles choses, c’était donc assez contraignant pour moi de faire certaines tâches de manière répétitive mais cela fait  partie de tous les métiers.

Concrètement, j’en ressors beaucoup plus de positif que de négatif. Ce fut véritablement un job d’étudiant épanouissant pour moi.

Combien étais-tu payé et qu’as-tu fait avec l’argent que tu as gagné ?

J’ai eu beaucoup de chance niveau salaire. Etant étudiante diplômée depuis juin dans le domaine, j’ai pu avoir le barème le plus haut : 13,53€ de l’heure. Pour l’instant je n’ai pas encore de projet concret, quoi partir en vacances en last minute avec mes copines en septembre me tente pas mal. Cependant une partie de l’argent m’a déjà servi pour financer certains festivals auxquels je participe.